Produit ajouté aux Favoris
Filtres

Taille

Marque

Prix

15,00 € - 195,00 €

Sexe

Spécificité

Niveau de protection

Aucun choix disponible pour ce groupe

Vêtement ATEX

Vêtement de travail respectant la norme ATEX

Vêtement ATEX pour une protection parfaite pour la soudure, chaleur et dangers thermiques

Il y a 11 produits.

Affichage 1-11 sur 11 article(s)

Veste de Travail Homme ATEX FR08 Portwest

favorite_border
Prix 64,90 €

Pantalon de Travail Homme ATEX FR06 Portwest

favorite_border
Prix 53,90 €

Combinaison de Travail Homme ATEX FR93 Portwest

favorite_border
Prix 75,50 €

Pantalon de Travail Homme ATEX MV46 Portwest

favorite_border
Prix 89,90 €

Veste de Travail Homme ATEX MV25 Portwest

favorite_border
Prix 101,90 €

Veste de Travail Homme ATEX MV35 Portwest

favorite_border
Prix 126,90 €

Pantalon de Travail Homme ATEX MV36 Portwest

favorite_border
Prix 114,90 €
Parka de Travail Homme ATEX S770 Portwest
Aperçu

Parka de Travail Homme ATEX S770 Portwest

favorite_border
Prix 150,90 €

Softshell de Travail Homme ATEX MV72 Portwest

favorite_border
Prix 134,90 €

Veste de Travail Homme ATEX MV70 Portwest

favorite_border
Prix 189,90 €
Cagoule de Travail Homme ATEX FR18 Portwest
Aperçu

Cagoule de Travail Homme ATEX FR18 Portwest

favorite_border
Prix 16,90 €
Affichage 1-11 sur 11 article(s)

Des vêtements ATEX pour se protéger d’une multitude de risques

Les vêtements ATEX sont des vêtements de travail multirisques ou multinormes dédiés spécialement aux professionnels qui exercent dans des zones ATEX (ATmosphère EXplosive). Ils peuvent être considérés comme un concentré de technologies au service de leurs porteurs car ils permettent de protéger et d’isoler efficacement ces derniers.
En fait, ils peuvent leur prémunir des dangers thermiques d’un arc électrique, des risques liés aux opérations de soudage et des aléas d’une exposition à la chaleur et aux flammes et ils s’adressent surtout aux opérateurs qui œuvres dans l’industrie pétrochimique, l’univers de la chimie, au sein de sociétés d’installation de gaz ou d’électricité ou dans n’importe quelle usine.

Les vêtements ATEX normés IEC 61482

La norme IEC 61482 vise à protéger les travailleurs contre les dangers de l’arc électrique. Elle spécifie les exigences des matériaux et des pièces qui doivent composer les tenues des travailleurs électriques afin d’optimiser leur sécurité.
Ainsi, elle définit les types de protection pour la tête, les mains et les pieds de ces derniers et elle ne traite pas des dangers autres que thermiques : choc électrique, effets du bruit, émissions UV, fragments métalliques et influences toxiques.
Comme on le sait tous, un arc électrique développe une chaleur radiante intense qui peut occasionner des projections de métal en fusion, dégager un gros bruit, provoquer des brûlures graves, voire même l’aveuglement ou la mort. Ainsi, il ne faut donc pas le négliger dans le choix des vêtements ATEX.


Les vêtements ATEX normés EN 11611

Il est à savoir que la norme IEC 61482 se divise en 2 classes de protection appelées EN 11611. La classe 1 est testée conforme avec un arc de 4 000 ampères, tandis que la classe 2 est testée conforme avec un arc de 7 000 ampères.
Pour chacune de ces classes, il y a des points à vérifier pour tester les vêtements ATEX, dont : l’absence de propagation de flamme, l’absence de transfert de chaleur et le bon fonctionnement des systèmes de fermeture de l’EPI.

Les vêtements ATEX normés EN 11612

Par ailleurs, la norme EN 11612 concerne la protection de la tête et des pieds des travailleurs. Elle régit entre autres les guêtres, les cagoules et les couvre-chaussures de travail et elle cherche à protéger les professionnels contre de brefs contacts avec une flamme, contre une chaleur ou contre les projections de métal en fusion.

Vêtements ATEX : réglementation

Pour cela, elle classe les performances des vêtements ATEX en 6 indices, dont : A pour la propagation de la flamme ; B pour la résistance à la chaleur convective ; C pour la résistance à la chaleur radiante ; D pour la résistance aux projections d’aluminium en fusion ; E pour la résistance aux projections de fonte en fusion et F pour la résistance à la chaleur de contact.