Produit ajouté aux Favoris

EPI est l’abréviation de « Equipement de Protection individuelle ». C’est un terme très utilisé dans le monde du travail. En fait, il désigne tous les vêtements et accessoires utilisés par les différents corps de métier afin de garantir leur sécurité au travail.
Il peut s’agir de vestes de travail, de pantalons de travail, de gants, de couvre-chefs, de chaussures de sécurité, de lunettes de protection, de casque de chantier, de protection auditive, de masque de protection ou de combinaison de travail. Et il se démarque par son confort, sa résistance et sa praticité.

Définition donnée par la directive 89/686/CEE du 30 novembre 1989

Selon la directive 89/686/CEE du 30 novembre 1989, on entend par équipement de protection individuelle « tout dispositif ou moyen destiné à être porté ou tenu par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa santé ainsi que sa sécurité au travail, ainsi que tout complément ou accessoire destiné à cet objectif ».
Ainsi, peut donc être considéré comme EPI tout ce que les professionnels portent lorsqu’ils exécutent leurs tâches et aussi tous les équipements qui sont utilisés dans le but de protéger leur corps ou leurs vrais vêtements.

Les principaux risques professionnels à limiter par le port des EPI

Parmi les risques professionnels qui sont à protéger par les EPI, il y a lieu de citer : les risques mécaniques, les risques physiques, les risques chimiques, les risques biologiques et les risques radiologiques.
Les risques mécaniques tels les coupures, perforations, projections, contraintes posturales, heurts et écrasements peuvent être limités par le port de vêtements professionnels, accessoires et chaussures de sécurité bien pensés, résistants, solides et confortables. Puis, les risques physiques de type vibrations, température, intempéries et incendie peuvent être limités par le port de vêtements de travail imperméables, chauds, coupe-vent et ignifuges.
Et il en va de même pour les risques chimiques, ils doivent être limités par le port d’EPI aptes à protéger les travailleurs des projections de substances chimiques, de produits gazeux, de produits cancérigènes, de produits mutagènes, de produits toxiques, de produits irritants et de produits allergisants.
Par ailleurs, les risques biologiques peuvent être limités par le port d’EPI qui protège des agents infectieux et allergisants par piqûre, morsure ou inhalation. Et enfin, les risques radiologiques peuvent être limités par le port de vêtements professionnels qui ne craignent pas les radiations ionisantes, les rayonnements laser et les rayonnements électromagnétiques.
En outre, les risques doivent d’abord être repérés et évalués pour définir le type d’EPI à utiliser sur tel ou tel lieu de travail.

Catégories