Produit ajouté aux Favoris

C’est incontestable ! Le vêtement de travail protège. Il apporte plus de sécurité aux travailleurs exposés à des risques dits professionnels, comme les : risques mécaniques, risques physiques, risques chimiques, risques biologiques ou risques radiologiques. Il peut également jouer d’autres rôles, comme assurer le confort des professionnels au travail. Et il peut aider les entreprises à véhiculer une image positive. Mais la question qui se pose souvent est : qui doit payer les vêtements de travail ?

Que dit la loi sur les vêtements professionnels ?

Selon l’article R4321-4 du Code de Travail : « L’employeur met à la disposition des travailleurs, en tant que de besoin, les équipements de protection individuelle appropriés et, lorsque le caractère particulièrement insalubre ou salissant des travaux l’exige, les vêtements de travail appropriés. Il veille à leur utilisation effective ». Autrement dit, l’employeur est donc tenu de fournir à ses employés leurs vêtements professionnels.
Mais cet article ne donne pas de précision sur la question du prix. Il faut consulter l’article R4323-95 pour comprendre qui doit vraiment payer les vêtements professionnels, l’employeur ou le salarié ?
En fait, ce dernier stipule que : « Les équipements de protection individuelle et les vêtements de travail mentionnés à l’article R4321-4 sont fournis gratuitement par l’employeur qui assure leur bon fonctionnement et leur maintien dans un état hygiénique satisfaisant par les entretiens, réparations et remplacements nécessaires ».
Ce qui explique donc que c’est l’employeur qui doit acheter les vêtements de travail et il doit aussi payer toutes les dépenses liées à l’entretien de ces tenues.

Comment font les employeurs pour assumer leur responsabilité ?

Pour assumer leur responsabilité, la plupart des entreprises font appel à des entreprises de service qui peuvent fournir et entretenir les vêtements de travail des salariés. Celles-ci n’hésitent donc pas à externaliser les tâches afin de garantir la sécurité de leurs salariés au travail et pour répondre aux exigences de la loi.
Mais il est également possible de trouver des entreprises qui fournissent directement une indemnité d’équipement à leurs salariés. Comme cela, les salariés peuvent s’équiper eux-mêmes ou compléter les tenues qu’ils ont déjà en leur possession.
Le petit souci avec cette option, c’est le fait que les salariés ne disposent pas de tenues de travail de même qualité. Ils ne portent pas les mêmes types de vestes, de pantalons, de gants et de chaussures de sécurité, alors qu’ils sont exposés aux mêmes types de risques.

Catégories