Spécialisé dans les vêtements professionnels, Robur rachète la fameuse marque Molinel pour étendre son marché. Il ne s’est effectivement pas contenté de son chiffre d’affaires d’environ 25 millions d’euros. Il a fait un grand investissement qui lui permet de tripler sa rentabilité.

Eh oui, Molinel et ses filiales Hasson et Muzelle Dulac lui apportent à peu près 50 millions d’euros de ventes supplémentaires grâce à leurs usines en Tunisie, leur coentreprise au Vietnam et leur belle réputation.

Ce qu’il faut savoir sur Robur

Quasiment tous les travailleurs et entreprises connaissent Robur. Cette marque est implantée à Rillieux-la-Pape et elle possède cinq grandes usines, dont : une en France, une à Montceau-les-Mines, deux au Maroc et la dernière à Madagascar. Depuis 1922, elle ne cesse pas de proposer des nouveautés et d’élargir son offre. C’est pour cette raison qu’elle dispose d’une vaste gamme et surtout d’une gamme complète de vêtements de travail.

Entre autres, elle est possible de trouver des vestes de cuisine, des tabliers, des pantalons à pied-de-poule, des chaussures de protection, des gants et des calots professionnels. Elle s’est toujours engagée à répondre aux besoins de l’ensemble des clients. D’où la qualité de ses produits et de ses services.

Le rachat du groupe Lilloise Molinel par Robur

L’année dernière, Robur a décidé de s’emparer du groupe Lilloise Molinel, notamment de la branche pro du belge Alsico. Il a misé sur une intéressante stratégie pour étendre son dressing.

En fait, le montant du rachat n’a pas été révélé. Mais on sait qu’InnovaFonds accompagne Manufactors Invest, le holding familial de ce spécialiste lyonnais du vêtement de travail, qui est contrôlé par la famille d’Ingrid Goutagny (la présidente du nouvel ensemble).

Par ailleurs, l’opération est également gérée par le directeur général de Molinel, Fady Perche-Bassila. Et l’effectif du groupe est passé à 1 500 salariés.

L’intérêt de la fusion des deux marques

La différence entre Robur et Molinel est le fait que Robur se concentre sur les tenues pour les écoles, la restauration et l’événementiel. De son côté, Molinel intervient surtout dans les secteurs du BTP et la santé. Ce qui signifie que ces deux marques peuvent vraiment être complémentaires.

Aussi, il convient de noter que l’entreprise vise désormais les appels d’offres des grands comptes, notamment des hôpitaux et des grandes entreprises. Elle accepte aussi les contrats de sous-traitance et elle renforce sa stratégie pour garantir la pérennité de ses sites logistiques et pour répondre efficacement à la croissance du textile professionnel. 

Laisser un commentaire

Connexion


Catégories

Prev

Vêtement professionnel...
mai 11, 2023